Comment changer un repose pied moto?

Un nouveau repose-pieds est l’accessoire idéal pour plus de confort et de stabilité lors de la conduite d’une moto. Alors comment le remplacer en cas de panne?

Trucs et astuces pour remplacer un repose-pieds de moto

L’installation de vos nouveaux repose-pieds est un exercice assez facile. Vous devrez rassembler les outils nécessaires (une paire de pinces à bec effilé, une clé à molette, etc.). Retirez ensuite les boulons des axes de repose-pieds défectueux en retirant la goupille.

Attention toutefois à ne pas perdre de vue les vis. Avec un chiffon, nettoyez les axes en appliquant un peu de graisse. Montez les nouveaux supports de repose-pieds et à l’aide d’un tournevis et d’une pince, puis installez et vissez le nouvel accessoire.

Pourquoi changer les repose-pieds de votre moto?

Conduire un deux-roues avec des cale-pieds défectueux ou fissurés est assez éprouvant pour les jambes. En effet, c’est très déstabilisant de ne pas avoir de repose-pieds, surtout pour un long trajet. Les repose-pieds sont donc un équipement nécessaire pour le confort qu’ils offrent tant au pilote qu’au passager d’une moto.

En plus de donner un aspect esthétique, ils permettent un contrôle parfait de la machine ainsi qu’une meilleure stabilité pour les motards lors des déplacements. En cas de panne, il est important de les remplacer au plus vite.

Questions générales sur les repose-pieds

Pourquoi les repose-pieds de moto se plient-ils?

Les repose-pieds rabattables facilitent un peu la manœuvre du vélo lorsqu’il « bouge », surtout lorsqu’il est poussé vers l’arrière. Ils sont également moins susceptibles de se casser en cas d’accident, ce qui est idéal lorsque vous avez un accident mineur à 100 miles de chez vous et que le vélo est toujours utilisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.