Vous souhaitez acheter une bicyclette et vous ne savez pas combien vous pouvez dépenser ou combien cela va vous coûter de l’entretenir. On va voir ici comment calculer votre budget vélo pour l’achat et l’entretien de celle-ci.

L’achat d’un vélo n’est pas un acte anodin et il faut que vous sachiez combien vous êtes prêt à investir. Que se soit dans l’achat d’une bicyclette ou dans son entretien régulier. Dans certains cas il ne faut pas oublier de compter les économies engendrées par l’utilisation du futur vélo. Si vous décidez de le l’utiliser quotidiennement au lieu de prendre les transports en commun pendant l’été vous pouvez ajouter à votre budget l’économie des coûts de transport durant cette période.

Les économies

Quand vous décidez d’utiliser votre bicyclette, vous le faites en remplaçant un autre moyen de déplacement : voiture, bus, métro, tram, scooter, moto. Ces moyens de déplacements coûtent plus cher à l’achat et à l’entretien que le vélo. Vous devez alors calculer ce que le vélo vous fait économiser en essence, titre de transport, assurance, etc. Vous pouvez alors répercuter ses économies dans vos dépenses pour votre vélo ou vous faire plaisir ailleurs.

Par exemple avant de faire du vélo tous les jours je prenais le métro à Paris, avec un abonnement à 54,50€ par mois remboursé à moitié par mon employeur. Au final je dépensais 327€ à l’année pour me déplacer. Grâce à mes déplacements quotidiens en bicyclette je n’ai plus besoin de mon inscription à ma salle de sport. J’habite à 20 min de mon lieu de travail, donc je fais 65 km par semaine en 3 h. Mon abonnement me coûtait 55€ par mois, soit 660€ à l’année.

En utilisant mon vélo pour me déplacer j’économise donc 327 + 660 = 987€ par an.

Le temps gagné pour votre trajet quotidien peut aussi être calculé comme un gain d’argent. Je suis passé de 35 minutes de transports à 20 minutes, soit 30 minutes de gain par jour. Cela fait 26 heures sur une année. Si j’ajoute les 3 h de sport que je faisais par semaine, j’arrive à 182 h (7,5 jours) par année. C’est du temps que je peux passer à faire autre chose.

L’investissement de départ

L’achat de votre bicyclette va influencer énormément votre capacité à faire des économies ou à vous faire plaisir. Vous pouvez acheter un vélo d’occasion en bon état entre 40 et 100 et ainsi faire beaucoup d’économies ou vous pouvez vous faire plaisir avec un meilleur vélo et améliorer votre confort d’utilisation.

Il vous faut aussi un casque, non obligatoire mais vivement recommandé, on peut en trouver des efficaces à 50€. Vous aurez aussi besoin d’un antivol résistant, compter environ 40€. Il vous faut aussi des outils pour réparer votre bicyclette, un multitools et un démonte pneu devraient vous servir dans la majorité des cas (environ 20€). Vous aurez aussi besoin d’un produit décapant et graissant comme le WD40 (à partir de 4€).

Au final, si vous achetez un vélo à 40 euros et que vous changez les pneus et chambres à air, les câbles et gaines de frein, la guidoline et que vous le nettoyez bien vous en aurez pour : 40 + 4 + 48 = 92€. Ajoutez vos accessoires et vous en aurez au final pour 92 + 50 + 40 + 20 = 202€.

Si vous achetez un vélo neuf vous n’aurez pas besoin d’ajouter les 48€ d’achat des nouvelles pièces, mais le vélo vous coûtera plus cher.

L’entretien

L’entretien d’une bicyclette est assez simple quand on sait faire les manipulations de base : graisser la chaîne, changer un pneu, une chambre à air, régler ses freins et les changer. Ce sont des choses que l’on peut apprendre facilement soi-même et qui nous évitent de passer à l’atelier à chaque souci.

Si on considère que vous roulez environ 50 km par semaine (vous habitez à 5 km de votre lieu de travail), vous ferez 2600 km par an (sans vacances). S’il ne vous arrive pas de problème (morceaux de verre sur la route) vous pouvez ne pas avoir à changer de pneu ni de chambre à air pendant des années. Il en va de même pour les freins. On peut tout de même considérer que vous changez de pneu tous les ans, les câbles et les gaines des freins, la guidoline aussi et de chambre à air tous les six mois.

Un prix moyen pour un pneu est de 15€, soit 30€ pour les deux. La chambre à air coûte environ 3€, soit 12€ pour les deux changées deux fois dans l’année. Le câble de frein coûte 6€ pour changer les deux et 5€ pour la gaine. Vous pouvez trouver de la guidoline à partir de 15€, si vous avez des poignées, pas besoin de les changer quand vous changez vos freins. Ce qui nous fait un total de : 30 + 12 + 6 + 5 + 15 = 48€ à l’année.

Si vous achetez du meilleur matériel il vous durera plus longtemps, au final il peut vous coûter moins cher.

Conclusion

Au final on voit rapidement que l’utilisation de la bicyclette au quotient permet d’économiser dans mon cas 737€ la première année (987 – 202 – 48 = 737€) et 951€ les années suivantes.

Si l’on regarde sur le long terme j’aurais pu acheter un vélo neuf à 1000€, et je l’aurai remboursé dès le début de la seconde année. Bien sûr vous devez adapter votre calcul à votre situation. Si vous avez une voiture vous économiserez beaucoup plus d’argent que si vous utilisez les transports en commun. De plus si vous vivez dans une grande ville les bénéfices seront plus grands.

Il est possible d’entrer plus en détail, mais comme chaque cas est différent il vaut mieux expliquer la marche à suivre. N’hésitez pas à me présenter votre situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici