Comment faire un duplicata de carte grise?

La carte grise est un document qui fournit des informations importantes sur un véhicule. Il comprend également des informations sur le propriétaire dudit véhicule. Si vous faites face à un contrôle de police, il vous sera demandé vos documents personnels ainsi que la carte grise du véhicule ou d’autres éléments importants. A défaut de carte grise, il encourt des sanctions. Si pour une raison quelconque vous n’avez plus de document d’immatriculation, vous pouvez vous faire délivrer un duplicata. Nous vous montrons dans cet article comment faire une carte grise en double.

Approchez les services activés pour cela

Pour obtenir un duplicata de la carte grise, vous pouvez contacter l’ANTS. Pour la méthode classique, rendez-vous directement à la sous-préfecture ou à la préfecture. Il existe également d’autres services agréés par l’Etat pour prendre en charge ces démarches. Vous pouvez les rechercher en fonction de votre lieu de résidence. Seul le propriétaire d’un véhicule peut demander un duplicata de carte grise. S’il ne peut pas remplir les formalités administratives, il peut légalement désigner une personne par procuration. Il est préférable de démarrer le processus rapidement. Vous n’avez pas besoin de vous déplacer pour démarrer le processus. Vous pouvez envoyer un courrier à la préfecture. Ou plus simplement, faites une demande de carte grise sur https://www.duplicate-de-cartegrise.fr.

Les documents indispensables pour le duplicata carte grise

Pour que votre duplicata de carte grise soit établi, vous devez présenter un ensemble de documents à l’administration. Ceux liés au véhicule sont : la copie du contrôle technique, la copie de l’assurance automobile, les documents liés à la carte grise. S’il a été volé, vous fournirez l’original du certificat de vol. Si vous l’avez perdu, ce sera le certificat de perte original. Pour une carte inutilisable, vous n’aurez qu’à remettre votre photocopie. Les documents qui vous concernent sont : votre pièce d’identité, votre permis de conduire, un justificatif de domicile, l’original de la demande de certificat d’immatriculation. Assurez-vous que toutes vos pièces sont valides.

Le déroulement de la procédure

Selon le moyen que vous aurez choisi, à savoir le traitement par un organisme mandaté par l’Etat, l’ANTS ou la préfecture, votre dossier sera transmis à l’adresse correspondante. Votre dossier sera transmis à la préfecture. Dans un délai très court, la préfecture vous délivrera une attestation d’immatriculation provisoire valable un mois. Vous pouvez le présenter à n’importe quel contrôle de police. Pendant ce temps, l’établissement de votre duplicata sera en cours. Les cartes d’enregistrement sont imprimées par l’imprimerie nationale. Dès que votre duplicata sera prêt, vous recevrez votre nouveau document d’immatriculation par courrier oblitéré. Un téléchargement de votre part et vous êtes officiellement en règle.

Les coûts prévisionnels de votre duplicata

En règle générale, il n’y a pas de taxes à payer sur les véhicules immatriculés dans le cadre du système FNI. Pour le reste, ce sont les caractéristiques du véhicule et la situation géographique de votre habitation qui déterminent l’essentiel du coût car des taxes lui sont imputées. Cependant, dans les deux cas, des frais d’expédition de 2,50 euros sont payés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.