Vous venez d’acheter une moto neuve, tout droit sortie de la concession, votre première envie est d’aller attaquer les virages les plus proches. Mais nos amis vendeurs, vous ont parlé d’une notion qui vous est peut-être vague et lointaine : le rodage

Qu’est-ce qu’un rodage? Et quelle est son utilité ?

Le rodage est la période d’adaptation durant laquelle, l’ensemble des pièces mécaniques de la moto se mettent en place.

Un moteur neuf présente des aspérités, invisibles à l’œil nu mais qui doivent être polis afin d’éviter une usure prématurée des pièces.

Un bon rodage sur plusieurs niveaux

Le respect des temps de chauffe, temps qui sont de toute manière à respecter tout au long de la vie de la moto mais sur lesquels il faut porter une attention toute particulière pendant les 1000 premiers kilomètres. Ceux-ci dépendent essentiellement de la température environnante, et 3 à 5 minutes à l’arrêt suffisent parfois amplement. Allumez le contact, démarrez votre monture et équipez vous (veste, casque et gants…), une fois en route, lors des 10 premiers kilomètres évités de dépasser les 4500 tours/minutes, votre temps de chauffe est fait ! Sachez qu’utiliser un moteur froid à pleine charge entraîne des arrachements microscopiques de métal.

Les 1000 premiers kilomètres sont cruciaux, alors n’arsouillez pas ! Vous êtes l’heureux propriétaire d’une magnifique moto tout fraichement sortie de concession et l’envie de connaître ses premières sensations vous chatouille l’estomac. Mais attention, sachez que vous ferez plus de mal que de bien à votre belle. N’exagérons pas non plus, roulez à 90 km/ sur l’autoroute de Tanger à Agadir, ne vous aidera pas à faire un bon rodage… au contraire !

Il faut trouver le bon compromis, passer tous les rapports et faire preuve de retenu. Le régime moteur doit varier, et ne pas rester constant, il faut exercer une pression, une contrainte, sur les pièces neuves de la machine afin de les chauffer puis de les refroidir à de multiples reprises.

Ce processus permet d’ajuster correctement les pièces dans leur emplacement. Même si l’usinage de la plupart des pièces mécaniques est aujourd’hui d’une grande précision et que la qualité des métaux a fait d’énormes progrès, un moteur neuf demeure un assemblage de morceaux métalliques qui vont travailler les uns contre les autres.

Respecter la première vidange c’est vital, car en effet c’est lors de ces 1000 kilomètres que votre moteur va se polir de l’intérieur, s’exfolier de toutes les impuretés et où iront-elles se déposer ? Dans votre carter d’huile qui est le système rénal de votre moto. Cette huile, une fois remplie de tous ces déchets, sera excessivement abrasive, il faudra dès lors procéder au 1er entretien de votre monture chez votre concessionnaire.

Un rodage… Pour chaque nouvelle pièce

C’est bien connu, les pneus donnent pleinement satisfaction après quelques kilomètres. Il est donc fortement conseillé de les « travailler » pendant environ 200 km, c’est-à-dire de rouler de manière souple le temps que la première couche de gomme s’use. L’adhérence deviendra optimale une fois que la couche de paraffine aura disparu.

Ce principe de précaution vaut aussi pour les nouvelles pièces mécaniques. Le rodage doit s’effectuer dès que vous apporterez une modification à votre 2-roues.

Ce qu’il faut retenir du Rodage

Que c’est une étape longue, mais cruciale pour la vie de votre moto. Allez y progressivement, respectez les temps de chauffe et changez l’huile dès les premiers 1000 KM puis respectez les intervalles entre chaque entretien.

Profitez-en pour apprendre à vous connaître et connaître votre monture, développer votre complicité, ce qui augmentera votre plaisir de conduire !

Mais surtout rappelez vous, il n’y a pas de mauvaise moto, mais il y a des motards inexpérimentés.

Bien à vous

L’équipe Bicy.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici