Rouler, sentir le vent dans son équipement, accélérer en sortie de virage et voir le paysage défiler, Voilà le week-end classique d’un motard.

Mais ! à ce moment là, la voiture de la file d’à côté déboite juste devant vous, sans clignotant, comme si vous n’aviez pas été là. Et c’est pile à ce moment là, que vous vous rendez compte que vous avez oublié de vérifier vos freins ! Et là en général c’est :

  • Un tour chez le garagiste pour la moto
  • Un tour chez l’accessoiriste pour l ‘équipement
  • Et un tour à l’hôpital, voire pire, pour le motard

Mais comme chez Bicy.fr on préfère que vous alliez faire des tours sur la côte, nous allons vous donner quelques vérifications simples, que vous pouvez faire afin de vérifier l’état de votre système de freinage.

Comment va ton levier ?

Le premier indice est la façon dont vous sentez vos freins dans votre main et votre pied, si vous avez besoin d’appuyer 2 fois plus qu’avant pour freiner autant, c’est qu’il est temps d’y jeter un coup d’œil.

Et attention à l’habitude ! Car comme vos étriers et vos disques s’usent au fur et à mesure de vos sorties, vous ne sentez pas la différence car elle a été progressive. Mais essayez de vous rappeler la force que vous deviez mettre pour freiner au début, sera un bon indicateur.

(Petit indice : si la poignée touche le guidon, foncez au garagiste ! enfin pas trop vite quand même, vous n’avez plus de freins)

Jetez un œil sous la belle

Première chose à regarder, l’état des mâchoires et des disques !

Pour les plaquettes, avec un peu de souplesse il est assez facile de pouvoir vérifier les témoins d’usure :

Si vous ne pouvez plus voir de trait au milieu, c’est pas glorieux !

Passer un doigt sur la piste du disque permet de détecter les aspérités qui pourrait nuire à votre freinage, la partie en contact avec les plaquettes doit être lisse.

En ce qui concerne l’usure, en cas de doute le mieux est de passer voir votre garagiste préféré. Mais si la piste est plus fine que la tranche extérieure, il est temps de le changer !

Le liquide hydraulique, un bon indicateur !

Quand vos consommables sont usés, le système de freinage travaille plus, car les pistons doivent pousser plus loin afin que les disques et les mâchoires rentrent en contact, et donc le système consomme plus de liquide.

Donc si le niveau du liquide s’approche du minimum, ne remettez pas de liquide ! Outre le risque de faire rentrer de l’air dans le système et par la suite de devoir le purger, le niveau du liquide risque d’être trop haut au moment du changement de vos plaquettes. Cela entrainant une pression non souhaitée sur le système de freinage.

Et vous re-voilà derrière cette voiture qui déboite sans clignotant, comme si vous n’existiez pas. Mais avec un système de freinage vérifié et en état de marche !

Vous pouvez donc contrôler votre engin, laisser cet automobiliste intentionné de côté et reprendre votre accélération afin de profiter du magnifique paysage de notre Royaume.

Bien à vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici