Gants moto chauffants : comment choisir?

Les différents types de gants chauffants

Il y a les gants filaires qui se connectent à la batterie de votre vélo via des câbles pour les faire fonctionner. C’est le type de gant qu’il vous faut si vous pratiquez fréquemment de longues distances. Vous n’aurez pas de problème d’autonomie.

Ensuite, vous avez les gants sans fil qui fonctionnent grâce à une batterie interne rechargeable. Ainsi, vous n’aurez pas à les brancher et les débrancher de votre vélo à chaque arrêt. Il est idéal pour les courtes distances.

Les gants hybrides, quant à eux, combinent la technologie des gants avec et sans fil. Vous pouvez connecter les câbles à votre moto pour les longs trajets et utiliser la batterie pour les trajets urbains. Ce modèle est idéal pour ceux qui pratiquent habituellement les deux types de parcours.

Quels sont les critères qui déterminent un gant thermique de qualité?

Avec l’utilisation de gants filaires, vous ne rencontrerez pas le problème de l’autonomie. Ce n’est pas le cas avec les gants câblés. Choisissez donc les gants sans fil avec une plus grande autonomie. Comptez au moins 3 heures d’utilisation intensive, pour le meilleur de la catégorie.

Les gants ont également pour fonction de protéger le conducteur en cas d’accident ou de choc. Choisissez donc ceux qui ont une protection sur les doigts et les phalanges.

Vous devez également choisir le gant qui vous offre le plus de confort. Un gant chauffant de qualité doit être imperméable pour vous garder au chaud même sous la pluie. Certaines sont doublées à l’intérieur d’une isolation thermique qui retient bien la chaleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.