Les différentes techniques de wheelie à moto

Les cavaliers aiment expérimenter des trucs et des cascades, qu’ils soient amateurs ou professionnels.

La figure communément appelée « wheeling » qui signifie roue arrière, est l’une des plus populaires. Et il y a plusieurs façons d’exécuter un wheelie…

Le petit cheval, qu’est-ce que c’est?

Le wheelie est si populaire qu’il existe même des écoles pour initier les conducteurs à cette astuce. En principe, il consiste à donner un bon coup de gaz, en ajoutant un coup d’embrayage à mi-régime si nécessaire.

Un coup d’embrayage sera plus que suffisant pour soulever la tête de votre vélo et le faire rouler sur la roue arrière unique.

Cependant, il faut faire attention à ne pas revenir en arrière. Pour cela, le pied droit doit être positionné au niveau des freins arrière en cas de risque. C’est votre seul moyen de vous remettre sur vos roues. Avec de la pratique, vous pourrez maîtriser le wheelie.

Il est conseillé de commencer ce dernier en 2e, car le premier est assez risqué. Après avoir dépassé la vitesse de décollage, le point d’équilibre arrivera. Dans tous les cas, allez-y doucement pour sauver le bol.

variantes

Une fois que vous maîtrisez les bases, vous pouvez apprendre à varier les styles.

Ce sont les variations de roue arrière que vous pourriez faire sur une moto, en tant qu’amateur.

Albatros

Une figure où l’on ouvre les pieds, avant d’étirer les jambes.

Amazone

Elle consiste à mettre les jambes du même côté, à la fois à gauche et à droite.

garde-boue avant

On prend le garde-boue avant en roulant sur la roue arrière.

Superman

Nous allons imiter le super-héros, mais à bord de sa moto où vous pourrez étirer complètement votre corps.

Cobra

C’est une figure assez complexe à reproduire. Le cobra wheelie ne doit être fait que lorsque vous sentez que le changement de position est possible.

Attendez qu’il atteigne un angle pas trop vertical, mais suffisamment grand pour supporter vos mouvements.

Ensuite, poussez avec vos jambes en restant près du guidon et surtout attention aux virages! Vous devez vous lever lentement, les bras fléchis, en déplaçant doucement votre corps le long du réservoir.

La moto reculera instantanément en raison de votre position.

Il faut répéter les figures plusieurs fois pour un contrôle parfait du cobra. Les plus sportifs n’hésiteront pas à caler leurs genoux dans le débardeur pour éviter de reculer.

La bonne vitesse est la seconde. Ensuite, il faut s’arrêter en biais et accélérer très fort, sans oublier de bien doser.

né né

Vous devez maîtriser la roue cobra pour aller nac nac. Après vous être tenu sur le repose-pied, essayez de lever votre pied droit et placez-le sur la selle tout en gardant la roue arrière au sol.

Pour continuer, nous passons la jambe droite de l’autre côté du vélo, en étirant la jambe en contrepoids. Avec de la pratique, vous pouvez facilement atteindre ce chiffre.

patineur

Basé sur le nac nac, on posera le pied droit sur la selle, comme sur un skateboard.

peut peut

C’est la même technique que le nac nac, sauf qu’après avoir mis le pied droit sur la selle, vous placerez votre pied droit devant votre jambe gauche entre votre corps et le vélo. Gardez-le au point d’équilibre, la masse ne change pas par rapport aux autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.