Top 10 Meilleures Alarmes de Verrouillage de Disque 2022 – Comparatif – Tests – Avis

Vous avez du mal à choisir votre nouveau bloque-disque d’alarme? Nous avons préparé ce guide d’achat spécial Cadenas à Disque d’Alarme pour vous aider, avec le TOP 10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achat, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleure alarme de verrouillage de disque !

Guide d’achat bloque le disque d’alarme

Les motos et les scooters sont très populaires de nos jours et fréquemment victimes de vols – ils étaient environ 57 000 en 2016 et environ 80 000 par an. Il est donc primordial de s’équiper d’une serrure adaptée qui vous convienne. Alors que faire pour vaincre ce fléau? Quel est le produit le meilleur et le plus sûr pour votre vélo ou votre moto? Pour éviter que cela ne soit votre cas, voici un guide d’achat d’accessoires moto qui vous permettra d’en savoir un peu plus et ainsi de prendre votre décision.

1. Critères à prendre en compte

a) Approbation

Veuillez noter que l’assurance moto impose des restrictions d’approbation. Par conséquent, votre choix doit nécessairement être en adéquation avec ceux-ci.

b) Le degré de sécurité

Peu importe pour quel système antivol vous avez opté : l’essentiel est le matériau utilisé (choisir des matériaux résistants à la sciure) ainsi que la solidité de la serrure à clé (ou cadenas). Recherchez des serrures robustes, telles que des serrures antivol ou anti-perçage. En règle générale, plus vous sécurisez votre deux-roues, plus les voleurs seront dissuadés, vous pouvez par exemple l’enchaîner et ajouter un bloque-disque à alarme.

c)Budget

Bien sûr, la sécurité de notre vélo, scooter ou moto n’a pas de prix. Cependant, il se peut que votre budget soit différent de celui d’un autre et que nous souhaitions l’adapter à notre équipe. Plusieurs critères entrent en compte dans le prix d’une serrure : si elle est mécanique ou électronique, son niveau de sécurité (plus il est élevé, plus le prix est élevé), si elle est équipée d’un système anti-crochetage ou anti-crochetage. perforation, et enfin la présence d’une alarme, ou d’un détecteur de mouvement/ascenseur. Voici une liste de prix pour chacun :

cadenas à disque : entre 10 et 100 euros antivol U : entre 40 et 140 euros chaîne : entre 50 et 200 euros alarme : entre 70 et 300 euros

d)Lester

Pour les systèmes moins encombrants et moins lourds, il existe des alarmes et des bloque-disques. Les chaînes et les antivols en « U » sont plus volumineux et forcément plus lourds. Mais n’oubliez pas que plus votre antivol sera lourd et visible, plus il sera sécurisé pour votre deux-roues!

2. Les différents types de produits

Il existe trois « familles » de systèmes de sécurité pour deux-roues valables pour les vélos, les scooters ou encore les motos.

  • Au départ il y a les antivols dits en « U », ils enserrent la roue et sont très résistants, notamment au sciage. De plus, ils sont pratiques car facilement transportables en moto. Petits avions, ils sont costauds mais pas infaillibles ; cependant, ils retardent le vol. Pour cela, il doit « faire le tour » de la roue par l’avant ET l’arrière et il doit être fixé à un point fixe.
  • Deuxièmement, il existe des bloque-disques destinés à maintenir les freins appliqués en immobilisant directement la moto. Ils sont en acier et disposent d’une alarme dotée d’un capteur intelligent. Le plus? L’alarme « bip progressif » qui retentit lorsqu’elle détecte le moindre mouvement et est un moyen de dissuasion considérable pour les voleurs potentiels. L’alarme se déclenche lorsqu’il y a une véritable tentative d’effraction, et pas seulement un mouvement autour de votre deux-roues. Les antivols à disque sont souvent recommandés en complément d’un antivol à chaîne ou en U et sont particulièrement optimaux pour des arrêts ou des parkings assez courts.
  • Et enfin, vous pouvez opter pour les chaînes, le système le plus courant en matière de sécurité des véhicules à deux roues. Ils permettent de les fixer à un point fixe tel qu’un poteau ou une barrière. Le plus? Ils sont efficaces et pratiques car ils prennent peu de place, se rangent facilement dans le coffre et sont plus légers que les antivols en « U ». Un conseil si vous optez pour ce système : veillez à ne pas laisser traîner la chaîne au sol et accrochez-la à au moins un pôle du pneu pour éviter que des personnes malveillantes ne l’attaquent en masse. Certains modèles sont équipés de systèmes qui résistent à ceux-ci et même de scies et cisailles.

Au regard de la législation, il est obligatoire de s’assurer que l’antivol dispose des labels NF et SRA (Sécurité et Réparation Automobile) ou FFMC (Fédération Française des Motards en Colère).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.